Lisa Larsson, voice
Camerata Rousseau & Leonardo Muzii
Felix Mendelssonh-Bartholdy
Konzertarie "Infelice" (MWV H4) with solo violin
Ludwig v. Beethoven
Szene und Arie op.65
Franz Schubert
Symphony No 3

Orchestre: 2222.2200.Timb.Cordes (54322)

Heading 5

Diese Sängerin bringt Blumen aus Schweden in die Tonhalle" ("Cette chanteuse apporte des fleurs de Suède à la Tonhalle")

Neue Zuercher Zeitung, Jakob Steiner, 29.11.18

 

La soprano suédoise Lisa Larsson a commencé sa carrière comme flûtiste (MFA) et a étudié le chant à Bâle. Son premier engagement a eu lieu à l'Opéra de Zurich, où elle s'est produite sous la direction de plusieurs chefs d'orchestre, dont Nikolaus Harnoncourt et Franz Welser-Möst. Après ses débuts à la Scala de Milan sous la direction de Riccardo Muti, elle a rapidement développé une carrière internationale dans le domaine de l'opéra, en particulier comme interprète de Mozart, se produisant dans les opéras et festivals européens les plus prestigieux.

 

Elle a travaillé avec les plus grands chefs d'orchestre et orchestres, notamment Claudio Abbado, Sir Colin Davis, David Zinman, Leonard Slatkin, Daniel Harding, Adam Fischer, Louis Langrée, Antonello Manacorda, Andrew Manze, l'Orchestre philharmonique de Berlin, l'Orchestre symphonique de Vienne, l'Orchestre philharmonique de Radio France, l'Orchestre philharmonique d'Helsinki, l'Orchestre symphonique national du Danemark, l'Orchestre philharmonique royal de Stockholm, l'Orchestre philharmonique des Pays-Bas, l'Orchestre symphonique de la NHK et l'Orchestre philharmonique de Hong Kong.

 

Parmi les points forts de son impressionnante discographie figurent des albums Mahler et Berlioz avec Antonello Manacorda et un album Haydn.

Manacorda et un CD de Haydn avec Jan Willem de Vriend, les "Quatre dernières chansons" de Strauss sous la direction de Douglas Boyd, la 8e symphonie de Mahler sous la direction de David Zinman, les opéras de Mozart "Don Giovanni" sous la direction de Daniel Harding, "Mitridate" sous la direction d'Adam Fischer, "Il sogno di Scipione" sous la direction de Gottfried von der Goltz, "Jephta" de Händel sous la direction de David Stern. Elle a également enregistré de nombreuses cantates de Bach sous la direction de Sir John Eliot Gardiner et Ton Koopman.

 

La saison dernière, Lisa Larsson a présenté en première mondiale, avec le Tonhalle-Orchestra Zürich sous la direction de Lahiv Shani, son projet "TRAUMREISE", un concept qu'elle a conçu sur des chansons de Franz Berwald dans une orchestration de Rolf Martinsson. Par la suite, elle a également interprété cette œuvre avec l'Orchestre philharmonique royal de Stockholm et l'Orchestre symphonique d'Helsingborg en Suède.

Ses prochains engagements sont, par exemple, le Festival Enescu de Budapest, divers concerts en Suède, notamment avec Musik i Syd, la Symphonie n° 4 de Mahler à Wroclav, le Festival de Norfolk et le Festival de l'Arctique. 4 à Wroclav ; Norrlansoperan ; Camerata Zürich ; Sundvall Chamber Orchestra ; et plusieurs récitals en Italie et en Suède entre autres.